Respect du livre

Publié le par Louis

 Un homme est entré hier dans ma librairie l’air fort intimidé. Il m’a immédiatement demandé s’il devait ôter son couvre-chef, à partir du moment où il franchissait le seuil de ce magasin.
 
 Voici un homme d’une grande humilité. Sa naïveté susciterait sans aucun doute la moquerie chez plus d’une personne. Ce ne sera pas mon cas… Entrer dans une librairie comme l’on entre dans une église, en conférant un caractère sacré à ces innombrables rayonnages de livres, voilà une anecdote de bon augure…
 
 Un Candide comme ce monsieur, il nous en faudrait davantage. L’avenir du livre passera par son respect et son admiration. C’est le seul moyen de le distinguer d’un bien de consommation courante.

Publié dans Quotidien du libraire

Commenter cet article

Anonyme 18/09/2007 14:41

trop mignon...