La foi de l'imprimeur

Publié le par Louis

 Autodidacte devenu l’un des pères des pères de la nation américaine, Benjamin Franklin (1706-1790) était aussi un grand amoureux et défenseur du livre. 

 Voici l’épitaphe qu’il écrivit du temps où il était un jeune imprimeur. Plus de deux siècles ont passé, mais sa pierre tombale attend toujours une âme charitable pour graver son fameux texte :
 
 Le corps de B. Franklin, imprimeur, (comme la couverture d'un vieux livre, dépouillé de ses feuilles, n’ayant plus ni reliure ni dorure) repose ici, servant de pâture aux vers. Mais l'ouvrage en lui-même ne sera pas perdu et reparaîtra, c'est la foi de Franklin, dans une nouvelle édition, plus élégante, revue et corrigée par l'auteur.

franklin.jpg

Publié dans Citations

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article