Un dauphinois sur les bords du Nil

Publié le par Louis

Mon voyage en Egypte et en Syrie, carnets d’un jeune soldat de Bonaparte

Joseph Laporte
, Puf - Coll. sources 
 
 Basée à Genève, la Fondation Martin Bodmer, créée au début des années 70, a pour objectif de réunir les grands écrits de l’histoire intellectuelle de l’humanité. Depuis 2003, cette fondation s’est enrichie d’un musée destiné à présenter ses plus belles collections. 

 En partenariat avec les Puf, viennent d’être publiées quatre livres dont un qui a particulièrement retenu mon attention de libraire.

 Il s’agit des mémoires de Joseph Laporte, un jeune grenoblois embarqué dans l’aventure de l’expédition d’Egypte en 1798. Les éditeurs ont pris le parti de reproduire le manuscrit tel quel, sans le dactylographier. Un choix risqué mais qui apporte davantage de saveur à ce récit passionnant où nous souffrons de faim, de chaleur et de fatigue avec ces pauvres grenadiers prisonniers des sables et victimes de l’ambition d’un Bonaparte «parti vers l’Orient compliqué avec des idées simples». 

 Outre le récit exceptionnel d’un homme de troupe, ce livre est rempli de ses croquis naïfs représentant les ruines d’Alexandrie, les pyramides sur lesquelles flottait le drapeau tricolore, les diverses populations d’Egypte, sa faune, sa flore et les plans des fameuses batailles livrées avec ses compagnons d’armes.
 Pour débuter une collection destinée à sortir des poussières des archives des chef-d’œuvres manuscrits, on ne pouvait trouver de récit plus original !

EGYPTE.jpg

Publié dans Histoire

Commenter cet article