Un libraire célèbre

Publié le par Louis

 Les libraires ont leur saints patrons : Saint Laurent et San Jordi. Ils ont également d’illustres confrères dans le monde des lettres ayant exercé le même métier qu’eux.
 
 Hermann Hesse, l’auteur du Loup des steppes en est la plus belle illustration. Sa première rencontre avec le métier de libraire en tant qu’apprenti a lieu vers l’age de 16 ans, mais cette expérience ne dure que trois malheureux jours.
 
 Il préfère alors se tourner vers le métier d’horloger. Finalement déçu par la monotonie de ce travail, il retente sa chance en 1895 dans librairie Heckenhauer à Tübingen dans le Bade Wurtemberg. Il s’occupe alors essentiellement de droit de philologie et de théologie.
 
 En 1898 il passe au rang d’assistant libraire. L’année suivante, il change d’enseigne et vient travailler dans une librairie d’occasion à Bâle. Mais en 1904, le succès éditorial de son premier roman Peter Camenzind décide alors de l’orientation définitive de sa carrière d’écrivain et de futur Prix Nobel de littérature.


hesse.jpg

Commenter cet article