Denrées périssables

Publié le par Louis

 Notre transporteur attitré fait de la récupération avec les cartons de livres qu’il nous apporte tous les jours. C’est une initiative écologique que l’on se doit de saluer.
 
 Toutefois, en fonction de l’emballage choisi, la situation peut apparaître cocasse dans une librairie. Je viens en effet de réceptionner le récit de voyage de Mike Horn : Objectif Pôle Nord de nuit emballé dans un colis sur lequel figurait la mise en garde suivant : Ne pas recongeler après décongélation !
 
 Inutile de préciser que l’auteur a éprouvé quelques difficultés durant son épopée arctique à respecter une telle consigne vis-à-vis de sa propre personne… 
 
  horn-copie-1.jpg

Publié dans Quotidien du libraire

Commenter cet article

Ferdynand 01/05/2008 20:04

Mike Horn raconte dans son livre qu'il a failli perdre ses dix doigts à cause d'un lacet défait, après avoir enlevé ses gants quelques secondes et laissé ses pauvres mains nues à la merci du froid absolu !