Les contorsions du politiquement correct

Publié le par Louis

 Dans ses mémoires La corde raide, l'écrivain Arthur Koestler évoque ses débuts difficiles de journaliste en Palestine sous mandat britannique. Après avoir changé son nom  de Köstler en Koestler à cause d'une machine à écrire ne connaissant pas les trémas, il prit l'initiative de concevoir les premiers mots croisés en hébreu. Il les rebaptisa toutefois sous l'appellation d'acrobaties cérébrales, afin de ne point choquer ses lecteurs en utilisant le terme croisé !

Commenter cet article

moncler coats 08/07/2010 08:56



tu y sera le bienvenu et peut-être as tu quelques réponses Titivillus



TITIVILLUS 01/04/2010 14:37



J'ai pris plaisir à parcourir ton blog !


Pour ma part je m'intéresse au langage des sphères du livre et de l'écrit (dont la librairie ..)et certains mots étant absents ou mal définis dans les dictionnaires classiques je les ai listés
sur mon blog  en y intercalant quelques résultats de recherche ....tu y sera le bienvenu et peut-être as tu quelques réponses Titivillus



dissertation 15/10/2009 07:50


Blogs are so informative where we get lots of information on any topic. Nice job keep it up!!
_________________

dissertation


Zizany 06/08/2009 16:26

 Cela d'appelle de la diplomatie ...ou si l'on veut de l'opportunité !Mais, pourquoi diable méprise-t-on les opportunistes alors qu'on donne des médailles aux diplomates ???

magnétique 01/01/2009 12:41

C'est un vrai enrichissement...BONNE ANNEE...