Le brave soldat Chvéïk

Publié le par Louis

Le brave soldat Chvéïk
 
 Jaroslav Hasek, folio
 
   Si la Bohème devait un jour élire le roi des imbéciles heureux, ce serait probablement le très populaire soldat Chvéïk qui remporterait largement les suffrages !
 
 L'histoire se passe à Prague, à la veille de la Première Guerre Mondiale. Une période où les Tchèques étaient encore les sujets de l'empereur d'Autriche-Hongrie. Chvéïk n'est qu'un misérable traficant de chiens volés.   A la suite d'une malheureuse gaffe, notre anti-héro se retrouve aux prises avec la justice de son pays. Mais son patriotisme béat et zèlé ( un comble pour un Tchèque ! ), lui sauve la mise.
 
 
 Après un bref séjour chez les fous, qu'il regrettera beaucoup, Chvéïk se retrouve embrigadé dans l'armée autrichienne. Il s'en suit une série d'aventures mémorables comme la scène de la beuverie de l'aumônier militaire.
 
 
 Chvéïk est tellement stupide, qu'il risque de se faire rosser chaque fois qu'il ouvre la bouche le plus souvent pour ne rien dire. Mais notre drôle de bonhomme porte véritablement la guigne à tous ceux qui ont le malheur de croiser son chemin !
 
 On pourrait comparer ces aventures picaresques à celles d'un Don Quichotte avec la bêtise en plus et la cuirasse en moins.

Publié dans Romans

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Emma 12/07/2006 19:35

il
me
fait
penser
à
oblomov
qu'en
penses-tu?