Attila

Publié le par Louis

Attila
Eric Deschodt, Folio biographies
 
 
 Homme d’un rare génie, comme il en arrive tous les mille ans chez les peuples indomptés des steppes d’Asie centrale, Attila réussit à mettre à genoux les deux empires romains d’Orient et d’Occident.
 En effet, depuis que les fils abâtardis de Romulus ne vénéraient plus Mars le Dieu de la guerre, l’orgueilleuse Rome n’était plus qu’une vulgaire proie aussi faisandée qu’alléchante pour les Barbares.
 
 Pourtant, toute l’étendue de son talent ne suffit pas à discipliner ses Huns qu’il menait chaque jour un peu plus vers la victoire finale.
 La fureur et l’anarchie ataviques de son propre peuple finit par avoir définitivement raison de celui que les chroniqueurs de l’époque nommèrent à juste titre le fléau de Dieu.
 
 Le lecteur de cette passionnante biographie ne pourra sans doute s’empêcher d’établir un parallèle entre les deux destins brisés d’Attila et d’Hannibal, son illustre prédécesseur. Il conclura simplement que l’Histoire est chargée d’exemples de peuples méprisant les chefs exceptionnels leur offrant vainement le monde sur un plateau d’argent.
 
 Une tentative d’explication reste alors plausible : les masses décadentes de Rome avaient désormais peur de leur ombre, et cela leur fut évidement fatal. 
 Mais les peuples venus de L’Est dont la fougue juvénile fut brillamment canalisée par Attila, souffraient d’un mal qui causa également leur perte : ils ne savaient tout simplement pas lire et contempler l’horizon.
 
 C’est pour cela que l’empire Hunnique s’effondra aussi brutalement à la mort de son maître. De ce charnier d’empires allait naître une nouvelle civilisation : celle de l’Occident médiéval…
 
 
 
 

Publié dans Biographies

Commenter cet article

J. 18/07/2006 10:14

AH bon? quels sont les titres de ces bd?
merci pour l'info...

Mambo 26/06/2006 09:57

tiens, en parlant d'Attila, y'a une BD de Larcenet et Casanave qui vient de sortir sur ce personnage! (mais on peut pas dire franchement que ça soit une bio!)