Mélancolie contre angoisse

Publié le par Louis

 

Marchant sur les traces des évadés du Goulag sibérien, Sylvain Tesson leur a dédié un très beau récit de voyage : "L'axe du loup".
 
J'ai retenu cette très belle phrase, au moment où l'auteur s'apprête à rejoindre le lac Baïkal. La beauté mélancolique du paysage qu'il traverse alors, lui fait tenir les propos suivants sur la singularité de l'âme slave :
 
"La mélancolie est une fleur que j'aime. Elle est un sentiment suranné que les habitants des villes modernes de l'Ouest ont troqué contre l'angoisse."
 
 
 

Publié dans Citations

Commenter cet article