Allégorie du pélican

Publié le par Louis

 

 Une légende datant du Moyen-Age représente le pélican se perçant le flanc afin de nourrir ses petits.
 
 
 
 
 
 Cette symbolique a été reprise par Alfred de Musset dans l'un des ses poèmes allégoriques qui n'est pas sans rappeler l'Albatros de Baudelaire.
 
 
 
 La souffrance et le sacrifice du poète ressemblent à s'y méprendre à celle du pélican :
 
 
 
 
Poète, c'est ainsi que font les grands poètes (...)
Leurs déclamations sont comme des épées :
Elles tracent dans l'air un cercle éblouissant;
Mais il y pend toujours quelques gouttes de sang.
 
 
 
 
 
 

Publié dans Poésie

Commenter cet article

lucie 24/09/2009 00:26


Votre poésie est belle, j'ai moi- même un site de poésie peinture, textes libres et photos sur over-blog, ça me ferait plaisir que vous veniez me voir! me permettez vous de mettre votre lien chez
moi? Merci pour ce partage, à bientôt lucye